La belote classique est la plus simple des variantes de la belote. Elle vous permettra d’assimiler plus facilement les règles et de jouer aux autres variantes de la belote.

La belote classique est probablement le jeu de cartes préféré des français, il s’agit d’ailleurs de l’une des variantes la plus jouée sur les sites de jeux de belote en ligne. Si vous n’êtes pas encore en mesure de jouer à la belote correctement, il vous est conseillé de vous entraîner en apprenant les règles et les mettant en pratique durant une partie.

LES PRINCIPES DE BASE DE LA BELOTE CLASSIQUE

Pour mettre en pratiquer les règles de la belote classique, l’on nécessite de :

  • deux groupes de deux joueurs qui s’opposent ;
  • un jeu de 32 cartes.

L’OBJECTIF DE CHAQUE ÉQUIPE AU COURS D’UNE PARTIE DE BELOTE

Une partie de belote comporte plusieurs manches. Un groupe gagne la manche s’il obtient le premier 82 points et s’il respecte en même temps son contrat. Aussi, si une équipe atteint 501 points, celle-ci est la gagnante de la partie.

LA DISTRIBUTION DES CARTES

Au moment où l’on commence une manche, l’on effectue en premier lieu la donne, c’est-à-dire la distribution des cartes. Un joueur tiré au sort se charge de la distribution des cartes : chaque joueur reçoit cinq cartes. Puis, le donneur place une carte au centre de la table de jeu. A chaque fois que l’on débute une nouvelle manche, un joueur se chargera de la donne.

La carte qui se trouve au milieu de la table est celle qui établit la couleur de l’atout. Les joueurs ont le choix de « prendre » chacun à leur tour. Dans l’hypothèse où l’un des joueurs penserait pouvoir obtenir 82 points avec la couleur d’atout fixée au début de la partie, celui-ci « prend » et c’est ainsi que la partie peut commencer.

Si, par ailleurs, aucun joueur ne désire « prendre » étant donné la couleur à l’annonce, la manche est remise à zéro et les joueurs ont alors le droit de sélectionner une autre couleur.

LA MANIÈRE DONT SE DÉROULE UNE PARTIE DE BELOTE CLASSIQUE

Chaque joueur est donc assis autour de la table de jeu. Celui placé à gauche du premier donneur gagne l’honneur de commencer la partie. Il place alors une carte parmi celles de sa main et les autres joueurs en feront autant à tour de rôle. Le but au cours d’une manche est de s’emparer de tous les plis et ce, en jouant à chaque fois le plus grand atout, autrement dit la carte la plus forte de la couleur mise en jeu par le joueur qui a placé en premier sa carte.

Dans l’hypothèse où un joueur ne serait pas en possession de la couleur mise en jeu, celui-ci doit jouer un atout, l’on dit alors qu’il coupe. Mais si en plus, il ne détient pas d’atout, il déposera la carte de son choix, il ne gagnera cependant pas le pli.

COMMENT S’ACHÈVE LA PARTIE DE BELOTE CLASSIQUE ?

Lorsque toutes les cartes ont été mises en jeu, l’on passe au comptage des points de chaque groupe. L’on peut alors être confronté à plusieurs éventualités :

  • si le contrat a pu être respecté, chaque équipe se verra attribuer la somme des points de ses levées ;
  • si le contrat n’a pas pu être respecté, l’équipe victorieuse obtient 162 points et celle qui perd ne reçoit aucun point ;
  • si une équipe s’est emparée de tous les plis, ce que l’on nomme capot, son dernier pli vaudra alors 100 points ;
  • si un des joueurs fait une générale ou s’empare de tous les plis, celui-ci fera gagner à son équipe 350 points et ce, grâce au dernier pli.

LA BELOTE ET LA REBELOTE

Si un des joueurs est en possession du Roi ou de la Dame d’atout, il annonce belote et rebelote puis se voit attribuer un surplus de 20 points.

LE DIX DE DER

Le groupe remportant le dernier pli obtient 10 points supplémentaires, l’on appelle ce cas de figure le « dix de der ».

S’IL Y A ÉGALITÉ ET LITIGE

S’il s’avère que les équipes sont à égalité, c’est-à-dire que leurs points sont identiques, l’équipe défendant remporte la manche et se voit attribuer les points.